Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

« Veille partagée et communication du réseau Doc@Brest » : compte-rendu de l’atelier du 9 novembre 2014

L’atelier « veille partagée et communication » de Doc@Brest, animé par Fanny Viale et Stéphanie Corfec, s’est tenu le 9 novembre à l’ADEUPa.
La veille et la communication du réseau sont très liés (intrication des outils…), et elles permettent notamment une bonne visibilité du réseau Doc@Brest. Les participants ont fait le point sur les pratiques existantes : majoritairement convaincus de l’intérêt de maintenir une activité de veille pour le réseau, nous souhaitons toutefois mieux la définir, et en optimiser le fonctionnement, pour qu’il devienne réellement collaboratif. Une enquête sera donc réalisée dans les semaines à venir pour mieux connaitre les besoins des membres du réseau.

Capture2

Après un tour de table rapide des participants, les sujets suivants ont été évoqués :

Recensement des outils numériques du collectif :
La liste de diffusion (ouverte à tous)
le blog du réseau
le groupe public Facebook
la page facebook nouvellement créée, pour la communication grand public
les portails scoop.it
le compte twitter
la galerie de photos en ligne Flickr
la carte mentale d’organisation du réseau : voir sur les différentes étapes à effectuer pour communiquer sur un évènement (à complèter pour la veille)

Nécessité de réaliser une enquête sur la veille, via la liste du réseau, afin de savoir quels sont les besoins d’information auprès de tous les membres de doc@brest.
– Une première série de questions a déjà été listée, et la validation des items de l’enquête se fera avec les membres du groupe de travail (en cours de création).
– Une autre rencontre aura lieu pour faire le bilan du dépouillement de l’enquête et avancer sur la suite des questions : maintien ou non de la veille ; orientations (plutôt veille ou animation de communauté ?) ; outils, thématiques à couvrir, les sources..
Une organisation tournante de la veille, en mode collaboratif, serait nécessaire pour que la veille soit plus active et peu consommatrice de temps (par groupe de 2-3 volontaires sur une période de 2 semaines ou 1 mois).

Avantages de poursuivre la veille du réseau :

  • Elle permet de diffuser une culture commune, d’informer le réseau
  • elle permet une bonne image du réseau à l’extérieur, via Twitter notamment
  • elle offre un enrichissement personnel pour le veilleur
  • c’est l’occasion de tester de nouveaux outils, de sortir de sa « routine » professionnelle

Vous souhaitez plus d’infos ? N’hésitez pas à nous contacter sur la boite collective du réseau : docabrest@ mdl29.net