Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

SavoirsCom1 participe au MashUp Film Festival, les 15 et 16 juin 2013 !

Affiche du Mashup Film Festival

Les 15 et 16 juin, la 3e édition du MashUp Film Festival est dédiée plus que jamais à la web-vidéo créative, participative et collaborative. Rencontres, ateliers pratiques, installations interactives, concerts Vjing, projections… Le public est invité à prendre la mesure d’un champ de la production audiovisuelle qui revendique l’invention et la liberté de créer pour tous ! 
La circulation des images sur les réseaux, leur partage massif sur les plateformes d’échange et leur réappropriation par les internautes grâce aux logiciels libres constituent les nouvelles pratiques et processus collectifs de création vidéo. Œuvres inédites : remix, remontages, détournements, mashup sont souvent autoproduits et auto-diffusés. Les créateurs, qu’ils soient geeks ou néophytes, s’affranchissent désormais des cadres traditionnels, institutionnels, juridiques ou économiques. Loin d’être un épiphénomène, le mashup montre le profond bouleversement de nos valeurs culturelles, de notre sens de l’esthétique et de nos modes de pensée.
Cette année, le MashUp Film Festival initie donc de nouvelles propositions afin de privilégier la présence et la parole d’artistes, pionniers du Web 2.0. De même, le festival invite le public à participer activement par l’expérience cognitive, sensorielle et réelle de ces pratiques innovantes.
Le collectif SavoirsCom1 vous invite à venir à ce festival dont les idées sont en accord avec le manifeste de SavoirsCom1.
Le collectif SavoirsCom1 participe à ce festival, en effet deux membres interviendrons dans les deux conférences-manifeste Demain L’art sera libre et généreux  :
Entre galère financière et formatage par le Marché, l’avenir de la création n’est pas forcément rose. Des raisons d’être optimiste ? Ecoutons les artistes eux-mêmes ! Première partie de notre conférence, conçue aussi comme un manifeste.
Grégoire Pauly parlera en début de conférence des sagas mp3.
Partage, coopération, intelligence collective : ce qui s’invente aujourd’hui peut changer le monde ! Deuxième partie de notre conférence manifeste.
Lionel Maurel parlera des conditions juridiques du mashup et de la possibilité de créer une exception au droit d’auteur en faveur des usages transformatifs.
Le festival se poursuit le dimanche 16 juin par un Salon des Arts partagés, avec des ateliers permettant de découvrir et de s’initier à ces différentes pratiques transformatives : utilisation de logiciels libres de montage, bornes de téléchargement de contenus libres et une présentation du projet Public Domain Remix, qui rejoint certaines des causes défendues par le collectif.