Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

Retours sur les 1ères Assises de la Médiation Numérique 2011

145 participants très motivés sur place, 30 participants à distance par le biais d’une plateforme multi-fonctionnelle, 3 jours d’échanges intenses, de réalisation et de prototypages, un espace de co-working, 6 thématiques et 10 chantiers de travail…

Après 15 ans d’actions publiques dans le domaine de l’accès public à Internet, les différents intervenants provenant de divers champs : action sociale, éducation, culture, éducation tout au long de la vie, développement territorial, médiateurs numériques se sont réunis pour imaginer le futur de la médiation numérique, à l’invitation de la Collectivité Territoriale de Corse en partenariat avec l’association Créatif, et le soutien de partenaires publics (Délégation aux Usages de l’Internet, Ministère de la Culture et de la Communication, Secrétariat Général du Comité Interministériel des Villes, l’Union européenne, l’ADEC, …).

Partant d’un constat partagé de la persistance des inégalités de l’accès et des usages du numérique et, dans le même temps, de la nécessité de développer un accompagnement adapté pour répondre aux besoins des individus, tous les participants ont passé trois jours à construire de nouvelles approches pour la médiation numérique.
La méthode choisie privilégie la matérialisation de ces questions, par le maquettage de scénarii prospectifs modélisant de futurs services. Chaque participant a été très actif dans ce processus de co-réalisation qui s’appuie sur des méthodes de design des services.
Le résultat de ces trois jours de “travail en construction” est accessible en ligne sous forme des vidéos, interviews, présentation et images.

Une session plénière d’introduction a permis de donner une définition de la médiation numérique et de la contextualiser dans un environnement durable et de communautés apprenantes.

6 principales thématiques ont été abordées :

  • Culture, patrimoine et identités numériques
  • e-administration, services publics, politiques publiques
  • Innovation sociale : des nouvelles formes de travail aux nouvelles organisations collectives
  • E-inclusion
  • Expression citoyenne, démocratie numérique, e-citoyenneté
  • Formation, éducation et actions éducatives

Et les questions de leur relation avec la médiation numérique ont été travaillé en ateliers le lundi après-midi. Les participants, à la fin de la première journée, ont fait des propositions à développer le lendemain. Deux des ateliers étaient accessibles à des contributeurs distants grâce à une interface appropriée.

La seconde journée, chaque participant a contribué à l’un des 10 chantiers, dans une posture d’usager final pour une mise en perspective de l’évolution.

Les 10 chantiers identifiés étaient :

  • Les communautés apprenantes, outil de la médiation numérique sur le territoire
  • L’EPN devient un incubateur d’initiatives locales
  • La médiation numérique comme levier de développement de pratiques collaboratives
  • La médiation numérique comme catalyseur d’une expression créative
  • L’EPN collecte, indexe et valorise les « biens ommuns »
  • La médiation numérique hors-les-murs
  • L’EPN passerelle entre l’usager et l’administration
  • Le médiateur numérique, artisan du dialogue et de la co-construction entre élus et citoyens ?
  • Les dénominateur communs de la médiation numérique à l’échelle européenne ?
  • La place de la médiation numérique au sein de l’éco-système de l’insertion sociale ?

Chacun des groupes a produit un scénario de design de service sous forme de maquette.Toutes ces maquettes sont en ligne.
Le troisième jour, certains des participants ont présenté leurs résultats à l’assemblée.

Et finalement, la suite des évènements a été esquissée :

  • la capitalisation et la mise en ligne des contenus produits ;
  • l’analyse de toutes les productions
  • la réalisation d’un livre blanc de la médiation numérique
  • La poursuite des ces travaux à l’occasion de rencontres en novembre 2011, janvier 2012 et juillet 2012.
  • Des sessions de « Barcamps express » ont permis de présenter une douzaine de projets, en fin de journée de lundi et mardi. Le tout s’est déroulé dans le très beau cadre du Palais des Congrès d’Ajaccio !

Source : article rédigé par Stéphanie Lucien-Brunen anglais pour la communauté de Telecentre Europe