Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

Plateformes de crowdfunding solidaires

Source : Un article de Morgane Tual, Journaliste à Youphil

Les plateformes de crowdfunding comme Kickstarter, Ulule ou encore Kisskissbankbank se multiplient et se spécialisent. Ces sites permettant aux internautes de financer collectivement des projets ont naturellement séduit les acteurs de la solidarité, qui ont créé des plateformes spécifiques. Sélection.

HopeMob, le bric-à-brac solidaire

Joe et Jen aimeraient tenter une fécondation in vitro, Daniel voudrait payer des billets d’avion à sa famille qu’il n’a pas vu depuis six ans et Maria souhaiterait pouvoir opérer son chat... Pour financer leurs projets, tous ont fait appel à HopeMob, une plateforme de crowdfunding où chacun peut publier son « histoire » afin de récolter des dons. Mais attention : pas question d’utiliser HopeMob pour financer sa nouvelle paire de Louboutin ou son prochain écran plasma. L’équipe de HopeMob sélectionne rigoureusement les « histoires » et vérifie chacune d’entre elles.

Watsi, la santé à tout prix

La santé coûte cher, et aux quatre coins du monde, des personnes renoncent à se soigner faute d’argent. Watsi propose aux internautes de leur venir en aide en finançant leurs soins. Vous pouvez ainsi aider Keith, un Zambien de trois ans, à se faire opérer du pied ou encore Mario, un Guatémaltèque de 28 ans et amputé du bras, à se procurer une prothèse.

Catapult, les femmes et les enfants d’abord

Lancé par l’organisation Women Deliver, le site de crowdfunding Catapult se concentre exclusivement sur les femmes et les petites filles, qui jouent un rôle majeur dans le développement. Pas d’initiatives individuelles sur cette plateforme, mais des projets lancés par des associations. She’s The First espère par exemple mettre en place un programme de bourses pour aider les jeunes filles à accéder à l’université. Health Poverty Action, de son côté, cherche à financer le fonctionnement de « birth waiting homes » au Sierra Leone pour s’occuper des femmes enceintes.

Blue Bees, priorité au développement durable

« Misez sur des projets d’avenir » : voici la phrase d’accroche de Blue Bees, une plateforme française de crowdfunding visant à financer des projets « à forte valeur ajoutée sociale et/ou environnementale ». Mais aussi économiquement viable ! Car Blue Bees est une plateforme d’investissement. Si le projet que vous avez aidé à financer génère des bénéfices, vous en recevrez une part.

Babyloan, microcrédit pour microentrepreneurs

Un peu différent des autres, Babyloan permet aux internautes, non pas de donner ou d’investir, mais de prêter de l’argent à des microentrepreneurs. Comme Liz, qui a besoin de 1490€ pour financer une boutique de tableaux au Pérou. Le prêt minimum est de 20€, permet à l’entrepreneur de développer son activité et de rembourser les internautes. Jusqu’ici, plus de 5 millions d’euros ont été prêtés, permettant d’aider près de 13.000 entrepreneurs.