Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

Open Legislative Data Conference : échanges riches et synergies pour l’avenir

OLDP wordle
Les principaux mots de la conférence sur Twitter

Les 6 et 7 juillet dernier nous organisions à Sciences-Po et La Cantine avec nos partenaires du projet La Fabrique de La Loi une conférence internationale sur la réutilisation des données parlementaires et législatives.

Cet événement a rassemblé plus de 150 personnes venues d’une trentaine de pays différents et aux profils très variés : sociologues, chercheurs en sciences politiques, hacktivistes, associatifs, assistants parlementaires, journalistes, officiels ou simples citoyens. Les discussions n’en furent que plus riches et l’enthousiasme général qui s’est dégagé des différents workshops est encourageant pour les développements à venir en matière de réutilisation des données parlementaires au niveau mondial.

Cette conférence n’aurait pu exister sans le projet que nous menons en collaboration avec Sciences-Po et le soutien de la région Île-de-France. La session plénière le vendredi matin fut donc l’occasion de présenter l’avancement de celui-ci. Surnommé « Law Is Code », ce projet vise à appliquer l’idée d’un « GitLaw » au parlement français, c’est-à-dire représenter l’évolution d’un projet ou d’une proposition de loi à l’aide des outils de versionnement couramment employés en développement informatique.

Une fois le parcours parlementaire d’un texte de loi intégré à un tel outil, de nombreuses analyses et visualisations deviennent envisageables, à commencer par ce qui est déjà possible avec les outils existants. En guise d’exemple, nous présentions lors de la conférence un prototype à partir des discussions en première lecture à l’Assemblée du premier article de la réforme de l’hôpital : une fois la discussion versionnalisée, nous proposions une première piste visuelle à l’aide du logiciel libre Gource.



Mais l’objectif de cette conférence était avant tout d’illustrer la richesse et la diversité des projets s’intéressant à l’activité des parlements et à la législation. De nombreux exemples ont ainsi pu être présentés, qu’il s’agisse des efforts pour libérer les données essentielles aux analyses de fond, d’impressionnantes visualisations par exemple du code civil francais, ou encore des rappels de bons principes à respecter, par exemple en matière de visualisation de données comme présenté par les portugais de Manufactura Independente.

Tableau Cantine
Sessions à La Cantine

En plus de permettre une meilleure compréhension du fonctionnement des processus législatifs et parlementaires, cette rencontre a permis de questionner l’implication que ces projets pouvaient avoir en termes de création de connaissance (PDF), de suivi des promesses des élus ou de la pertinence de créer un index (PDF) fiable et transparent d’évaluation de l’activité parlementaire. Autres sujets abordés : la consistance des votes (PDF) ou des prises de paroles (PDF), mais également de la lutte contre la corruption.
Il était enfin très intéressant de pouvoir accueillir des projets visant à faciliter le travail des parlements, notamment par l’établissement de standards de publication des données pour les documents parlementaires, la création d’outils d’aide à l’écriture d’amendements, ou plus généralement dans le fonctionnement interne des parlements (PDF).

Un tel rassemblement international était également l’occasion d’avancer sur le plan de la coopération pratique comme technique. De nombreuses initiatives internationales en la matière ont été mises en lumière : diverses mailing-listes <http://lafabriquedelaloi.fr/confere...> , les projets génériques de La Quadrature du Net ou de mySociety ou la Déclaration pour l’ouverture et la transparence des parlements poussée par la Sunlight Foundation, NDI et Transparencia Legislativa. Cette dernière est mise en discussion jusqu’au 31 juillet et est déjà source de réflexions, discussions et propositions multiples. Elle sera lancée le 15 septembre à Rome pour la journée internationale de la démocratie, et les suites seront discutées à Helsinki à l’occasion de l’Open Knowledge Festival d’OKFN.

N’hésitez donc pas à l’enrichir de vos commentaires !
http://publicmarkup.org/bill/opening-parliament-declaration/

Nous remercions encore une fois la région Île de France, Indigo Trust et Silicon Sentier pour leur soutien à l’organisation de cet évènement et nous vous invitons à découvrir ou revoir l’essentiel de ces deux journées au travers des différentes présentations, de photos ou de visualisation de tweets.

Retrouvez tous ces contenus sur : http://www.lafabriquedelaloi.fr/OLDP/

Vous pouvez enfin revoir en vidéos la session plénière du vendredi matin et le lancement de la journée à la Cantine ci-dessous :