Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

Forum des usages coopératifs 2012 : Session Education : « co-productions de contenus réutilisables et innovations en réseaux »

Comme tous les 2 ans, le Forum des usages coopératifs se déroulera à Brest début juillet ( du 10 au 13). Il y aura pour la deuxième fois une session éducation sur 3 matinées. La co-production de contenus réutilisables, le recueil des innovations dans les établissements sont des axes proposés.

La préparation de ces journées est collaborative et nous invitons les pesonnes intéressées à contacter Jean-Marie Gillot (JM point Gilliot at Telecom-bretagne.eu). Une liste education@forum-usages-cooperatifs.net permet

  • d’être informé des étapes de la préparation via une liste de discussion
  • ou de participer à la préparation (quelques réunions en "skype" + éditeur collaboratif).

Seriez vous intéressés ?

Peut être connaissez vous d’autres personnes susceptibles de se joindre à nous ?

Pour des raisons budgétaires (colloque quasi gratuit) nous avons très peu d’intervenants hors régions françaises ne pouvant les inviter. Le colloque est plutôt inter-régional que francophone au sens large (400 participants dont 200 hors Bretagne) mais tout est ouvert si les personnes sont intéressées et on peut imaginer une collaboration au sens large (certains l’ont d’ailleurs expérimenté en 2010 :-) ).

Voici un premier jet qui reprend les idées soulevées par quelques uns, mais tout reste ouvert à ce stade :

La session éducation du forum des usages collaboratifs se veut un moment d’échanges entre les différents acteurs du monde de l’éducation au sens large.

Les manuels et resssouces pédagogiques libres

Les manuels scolaires, les ressources éducatives en général, les innovations pédagogiques d’usages sont maintenant au cœur des débats. Vues comme cause nationale et internationale par l’Unesco notamment, ces ressources sont abordées de manière partielle par les différents acteurs. Pour les associations productrices, elles sont au cœur de leur existence, pour les associations utilisatrices, elles sont des ressources parmi d’autres, pour les promoteurs de biens communs elles sont une des clés d’une société ouverte.

Relier les réseaux.

Au travers du numérique, le développement des usages se fait dans des cadres différents de ceux pour lesquels ils ont été prévus.

  • Quels retours sont possibles ?
  • quelles collaborations seraient utiles,
  • quels ponts à développer entre les différents réseaux d’éducation au sens large (associations d’enseignants, formation/éducation tout au long de la vie, aide aux devoirs, école de la seconde chance, école populaire...) ?

Fédérer autour des ressources et des innovations.

Comment dégager des synergies entre contributeurs, utilisateurs, promoteurs de l’accès aux savoirs dans l’objectif de favoriser la coproduction de ressources réutilisables, ainsi que leur utilisation dans des contextes élargis.

Aller vers les initiatives locales pour vitaliser l’innovation.

Des initiatives locales riches existent dans les établissements, dans les associations, qui restent méconnues faute de médiation physique.

Comment créer du lien, renforcer le local et encourager la diffusion ? L’exemple de la roulotte 2.0.

à propos du Forum des usages coopératifs 2012 voir aussi la session Médiations numériques et inclusion sociale »