Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

EPN et politique de la ville : propositions pour mieux travailler ensemble au service des habitants du quartier

Au-delà de l’apprentissage des usages numériques, les espaces publics numériques (EPN) jouent un rôle essentiel en matière de cohésion sociale et de développement local. Dans les quartiers, leurs projets et leur implantation au plus près des habitants les disposent à devenir des lieux de ressources numériques pour la politique de la ville.

Les EPN interviennent dans différents domaines : l’éducation, l’emploi et le développement social des quartiers. Ils sont pourtant peu connus des acteurs de la politique de la ville, qui les sollicitent rarement, que ce soit pour des projets ponctuels ou des partenariats sur le long terme. Comment favoriser le rapprochement de ces acteurs qui ont des objectifs communs et des méthodes d’action complémentaires ?

Pour répondre à cette question, l’Agence nouvelle des solidarités actives a mené une étude et rencontré onze EPN situés dans des quartiers prioritaires. L’Ansa a également réuni les usagers d’un EPN et réalisé des entretiens auprès d’une quarantaine d’acteurs de la politique de la ville, associatifs et institutionnels.

L’ensemble de ces acteurs ont été réunis lors d’une journée de réflexion le 10 mai 2011, afin d’échanger sur le rôle des EPN dans les quartiers populaires, et d’identifier de nouvelles actions pour accompagner leur développement.

Publié par l’Agence nouvelle des Solidarités actives, ce rapport qui a bénéficié du soutien de la Fondation d’entreprise Free, du Comité Interministériel des Villes, d’Universcience et de Microsoft a été supervisé par

Il est disponible en téléchargement à l’adresse : www.ville.gouv.fr