Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

Du wi-fi dans le tram de Brest ?

Une première en France se joue à Brest en ce moment ! Une expérimentation d’accès wifi dans 2 rames et 3 stations du tram se déroule jusqu’à la fin de l’année avec pour objectif de permettre aux voyageurs de se connecter à internet par wi-fi en station et dans le tram.

CapilRtramBrest métropole océane a confié à Télécom Bretagne la mission de concevoir et de valider une solution adaptée à être déployée le long de la ligne de tramway. Ce travail implique de nombreux partenaires comme Alstom, Cegelec et la société Moxa qui fournit les équipements nécessaires à la réalisation du projet.

Les principaux problèmes à résoudre touchent aussi bien à l’ingénierie radio (contraintes environnementales liées à la propagation par exemple) qu’aux aspects réseaux tels que la gestion de la mobilité intra (Wi-fi) et inter-systèmes (Wi-fi-4G). Le test se porte sur un débit moyen minimum de 1Mbits/s en mobilité mais à terme les débits devraient rapidement dépasser les 100 Mbits/s. Cette solution soulagera le trafic des réseaux de téléphonie mobile 3G et 4G. Le projet Capilr fournit par ailleurs l’occasion d’étudier les conditions pour établir l’interopérabilité avec la plate-forme 4G Imagin’Lab.

Techniquement, l’utilisation de bornes radio embarquées dans les rames du tram permet de minimiser les rayonnements électromagnétiques et la consommation énergétique des terminaux mobiles. Une des particularités de ce projet est l’exploitation d’une infrastructure de communication dédiée le long de la voie, s’appuyant sur un réseau de distribution en fibre optique monomode qui permet d’interconnecter l’ensemble des stations de manière durable/évolutive. Il est fort à parier que cette solution technologique permettra de déployer de nouveaux services très prochainement.Côté utilisateur, c’est beaucoup plus simple, il suffit de s’enregistrer gratuitement lors de la première connexion pour avoir accès au réseau !

+ d’infos sur le site Capilrtram ;
Contact : Frédéric Lucarz, ingénieur d’études au département optique – frederic.lucarz@telecom-bretagne.eu