Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

Brest Creative : plus d’une cinquantaine d’innovations sociales ouvertes publiées

Première étape de Brest Creative, réseau de l’innovation sociale ouverte, voici les fiches descriptives d’une cinquantaine d’innovations sociales à Brest et au pays de Brest publiées sur la plate forme Imagination for People.

Un réseau qui va s’élargir à la Bretagne dans l’esprit de la convergence "Libres, solidaires et durables" initiée au Forum des usages coopératifs 2012.

Notre monde secoué de crises – aux conséquences multiples économiques et sociales autant qu’écologiques… – ne peut se réduire à une lecture binaire : marché contre État.

D’autres manières de penser le développement existent, des manières plus respectueuses à la fois des humains et de la planète, plus créatives que celles que nos structures représentatives historiques nous assignent, plus coopératives que compétitives.

Ces autres manières de faire société passent, entre autres, par l’innovation sociale ouverte et partagée, la promotion, la diversification et la défense des Biens Communs.

Aujourd’hui des convergences existent entre celles et ceux qui s’impliquent localement pour participer à une transformation sociale soucieuse de créer des solidarités, d’élargir les biens communs, de reconquérir l’estime de soi des personnes fragilisées, de mieux vivre ensemble et de co-construire des territoires en transition.

De nombreux acteur-ice-s d’ innovations sociale dans des domaines très variés comme l’éducation populaire, l’économie sociale et solidaire, l’innovation pédagogique, les solidarités, le développement durable, les cultures numériques partagent les valeurs de coopération ouverte, de biens communs, de solidarité, de développement durable.

Des centaines de personnes portent localement ces innovations qui restent éclatées et insuffisamment connues, soutenues, valorisées alors qu’elles sont un élément essentiel de la transformation sociale de notre territoire.

Nous avons amorcé au Forum des usages coopératifs (juillet 2012) la publication de 22 premières fiches descriptives d’innovations sociales au pays de Brest. La session Libre, innovation, territoires, la coopération passe à l’échelle nous a conforté dans l’abondance des innovations. [1]

Cet automne nous avons proposé une mise en réseau des innovations sociales ouvertes à l’appel à projet Innovation sociale de l’AVISE, [en partenariat avec Outils Réseaux, Imagination for People, Collporterre, La Péniche, Tiriad et Zoomacom. [2]

La mise en ligne de dizaines de fichse montre que l’innovation sociale est abondante. Sur Brest et au pays de Brest elle concerne plus d’un millier de personnes.

Chacun- e est invité à contribuer à ce premier volet de "Brest Creative", réseau de l’innovation sociale ouverte au pays de Brest en publiant de nouvelles fiches. Nous souhaitons étoffer le volet "solidaire" et "durable" avec notamment les 29 initiatives de participation des habitants, le Forum santé Brest, les projets de l’économie sociale et solidaire et les initiatives qui vont dans le sens d’un territoire en transition.

Une seconde étape va maintenant démarrer avec

  • la mise en réseau (rencontre des porteurs d’innovations, compréhension de ce qui les relie, de leurs besoins)
  • - un cartographie des innovations, des portraits d’acteur-ice-s
  • la valorisation (analyse des innovations en lien avec la feuille de route de Bretagne Développement Innovation ;
  • l"appropriation et la diffusion des innovations sociales (élaboration des "codes sources" ou comment faire réutilisables de ces innovations

N’hésitez pas à proposer une fiche projet sur la plate forme, c’est ouvert en écriture, à participer à la liste de discussion ’Brest Creative" ou au réseau de l’innovation sociale ouverte en Bretagne.


Les 52 premières fiches d’innovation par ordre alphabétique

Certaines illustrations en vignette sont reprises des fiches d’Imagination for People, se référer au site pour l’auteur et les droits afférants

a-brest, web magazine participatif

<img src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L400xH53/logo1-6cd6c.gif' width='400' height='53' alt='GIF - 10.2 ko' style='' />

- [Une écriture ouverte initiée par la ville qui donne à voir et relie les acteurs de l’internet et de l’expression multimédia à Brest et ailleurs. http://imaginationforpeople.org/fr/project/a-brest-web-magazine-participatif/]

Ouvert en 2003, a-brest est un site participatif ouvert à l’écriture des acteur-ice-s du numérique au pays de Brest et dans les territoires.
Les 10 000 articles publiés montent la pertinence d’une publication de collectivité publique ouverte en écriture. Comptant plusieurs dizaines d’administrateurs et plusieurs centaines de rédacteurs a-brest adresse chaque lundi une lettre hebdomadaire d’une vingtaine d’article à ses 1600 abonnés.

Publié sous une licence libre (Creative Commns by sa) a-brest republie en réseau des articles avec de nombreux sites partenaires à Brest et ailleurs afin de favoriser la diffusion des initiatives et innovations sociales du numérique.

Animacoop au pays de Brest

- Créer un réseau d’acteur-ice-s partageant sur un territoire une culture de la coopération ouverte

Les 105 points d’accès publics à internet, les 40 projets annuels, le donner à voir des sites participatifs, la co-production du CD bureau libre, wiki-brest, les fermes de services en logiciel libre nous ont appris l’importance de la coopération et des biens communs.

Les pratiques collaboratives ouvertes permettent de gérer et de faire fructifier l’abondance permise par le numérique.

Tout autour de nous sur l’économie sociale et solidaire, les territoires en transition, les solidarités, l’éducation populaire, l’innovation sociale est abondante.

Les formations actions (une centaine d’heures sur 15 semaines) "Animacoop" organisées chaque année depuis 2010 par Outils Réseaux ont pour but de diffuser cette culture.

En trois ans, 50 personnes du pays de Brest se sont appropriés les outils et méthodologies de la coopération facilitant l’émergence de nouveaux projets et contribuant à diffuser une culture partagée de la coopération ouverte.

Arduino, santé et quartiers

- Des capteurs d’humidité pour la veille citoyenne

Il s’agit d’accompagner les habitants demandeurs de mesures et d’objectivation de leur ressenti de présence d’humidité dans les logements sociaux afin qu’ils construisent eux-même des capteurs d’humidité sous Arduino.
La mise en lien d’une association de quartier (la CSF-Rive Droite), d’une association de médiation scientifique (les Petits Débrouillards Bretagne), et d’une association de défense du libre (La Maison du Libre) avec le service santé de la ville de Brest a permis de développer un projet peu habituel en matière de santé.

Au Coin d’la Rue

- un tiers lieu, Un espace solidaire et convivial, à Recouvrance, Brest

<img src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH242/au_coin_d_la_rue-051c3.jpg' width='500' height='242' alt='JPEG - 80 ko' style='' />

Au Coin d’la Rue est un espace situé au 12 rue Saint-Malo à Brest, au cœur du patrimoine populaire et culturel de la ville.
L’association Vivre la Rue y propose dans un même lieu et dans une atmosphère chaleureuse :
- un PAPI (point d’accès public à internet) avec quatre ordinateurs tournant sous environnement Linux et logiciels libres, un réseau wifi, un animateur disponible pour guider les usagers dans leurs usages des nouvelles technologies.
- un bar bio et sans alcool proposant cafés et thés du monde, tisanes locales, jus de fruits, etc.
- une épicerie bio-équitable
- une bouquinerie à prix libre et "libre-échange"
- une petite boutique proposant les productions d’artistes et d’artisans locaux
- des jeux
- des expos d’art
- des animations, concerts, lectures...
- etc.

Le Boulon

- Association Culture et Liberté - Recyclerie Le Boulon

Le projet Le Boulon est porté par l’association brestoise Culture et Liberté. Il a pour objectif de permettre aux personnes qui le souhaitent de créer leur propre emploi avec des conditions satisfaisantes à travers la récupération, le recyclage, le réemploi et le détournement d’objets à Brest.

Cette démarche s’inscrit dans la nécessité actuelle de réduire notre production de déchets, de repenser nos modes de consommation, d’envisager différemment le renouvellement de nos objets quotidiens, sans forcément acheter du « neuf », en privilégiant les circuits courts et de proximité dans nos démarches d’achats tout en garantissant le financement d’emploi au niveau local.
Brest en biens communs

<img
src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L150xH85/Logo_BBC2011_281_29-e0a9d-1f071.jpg' width='150' height='85' alt="" style='' />

- Quelques dizaines d’initiatives pour faire connaître et élargir les biens communs

Les années impaires, en alternance avec le Forum des usages coopératifs, la ville de Brest propose aux acteurs soucieux de faire connaître et d’élargir les biens communs numériques d’organiser au mois d’octobre des rencontres, débats initiatives.

En 2011 pour la seconde édition un millier de personnes ont participé à l’une des trente initiatives.

Au fur et à mesure de la diffusion des idées de partage et de coopération les propositions s’élargissent et touchent un public plus large au delà de la seules question du numérique.

Ainsi en 2013 s’ajouteront les fablabs, l’open bidouille camp, les cours massivement ouverts (MOOC), la réutilisation d’objets, les gaspillages évités, le faire soi-même, les nouvelles formes de consommation collaborative, le projet Brest ville wikipedia et l’innovation sociale ouverte.

Brest, ville wikipedia

- Pour élargir les contenus de wikipedia autour de Brest

Au fil des années l’encyclopédie collaborative Wikipédia est devenue une source d’information de mieux en mieux complétée et référencée. Souvent lorsque l’on interroge un nom, la page de Wikipédia apparaît dans les 3 premières réponses des moteurs de recherche. Qu’il s’agisse d’un établissement, d’un lieu remarquable, d’une personnalité ; quelques centaines d’articles font référence à Brest et aux communes du pays de Brest sur Wikipédia.

Le service Internet et expression multimédia de la ville de Brest anime depuis septembre 2012 le projet « Brest ville Wikipédia » pour améliorer les contenus autour de Brest sur Wikipédia et appelle une diversité d’acteurs locaux à s’impliquer dans la production de contenus mis en biens communs.

Il s’agit, d’une part, de compléter les contenus existants sur Wikipédia relatifs à Brest et, d’autre part, de créer de nouveaux articles et contenus sur des lieux ou figures emblématiques de la cité en mettant en avant la culture locale.

Cartes libres de Plouarzel

- Une cartographie en ligne et éditée réalisée par la municipalité et les habitants

<img
src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH242/PLOUARZEL_Village-JPG-620x300_q85_crop-50_50_upscale-1-31074.jpg' width='500' height='242' alt="" style='' />

En 2009, la mairie de Plouarzel souhaitait refaire son plan communal devenu obsolète. Pour y remédier, elle se lance, par le biais du centre multimédia, dans la réalisation d’une carte communale en utilisant le projet et les outils mis à disposition par Open Street Map (www.openstreetmap.org).

La municipalité s’investit pleinement en mobilisant les habitants et les associations de la commune. Deux "cartoparties" sont organisées à l’automne 2009 réunissant une cinquantaine de participants (dont un tiers de communes extérieures). Ceux-ci se sont répartis sur le terrain par petites équipes munis d’un GPS et un appareil photo. Ils ont répertorié chemins, routes, petit patrimoine rural, commerces...

Une équipe de bénévole s’est mobilisée pendant l’hiver pour compléter et terminer la carte.

A la fin de l’année 2010, la commune disposait ainsi d’une carte réalisée collectivement, disponible sur Internet, et d’un plan édité sous forme papier en "Creative commons"distribué à chacun des foyers de la commune avec une lettre du maire expliquant la démarche et incitant les habitants à devenir acteur du projet.

Cabane à idées de Kerargaouyat

- Association d’animation du quartier

<img src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH242/keraragaouyat-1227f.jpg' width='500' height='242' alt='JPEG - 85.6 ko' style='' />

La comité des habitants du quartier est une association de quartier créée en 2007 et qui est devenu la "cabane à idées" pour animer le quartier. Cette association est ouverte à tous les habitants du quartier.
Une quinzaine de personnes tous bénévoles s’impliquent fortement dans le projet.

Elle propose des rendez-vous ponctuels pour Pâques, la fête des mères, Halloween, et Noël. Pour chacune de ces fêtes elle organise des ateliers pour les enfants, avec la participation des parents. Elle est également présente lors d’évènements comme le fêtes maritimes de Brest, le Brest Roller tour, le téléthon, etc.

Les bénévoles assurent différentes animations : les jeux de société, les ateliers des "P’tits Malins", l’aide aux devoirs, la bibliothèque "Plein Air", le journal "La Feuille de Chou" qui paraît tous les deux mois. L’association gère un jardin partagé, l’"Oasis de Kerargaouyat" qui fait partie du réseau "Vert le Jardin".

Les objectifs sont :
- faire vivre notre quartier en organisant diverses manifestations qui favoriseront les rencontres entre les habitants, dans un souci de solidarité,
- mener des réflexions et actions pour l’amélioration de notre cadre de vie
- nous ouvrir vers l’extérieur, en nous associant à d’autres organismes, tels que la Maison Pour Tous de Saint Pierre, Vert le Jardin, le Centre de Loisirs de Kerargaouyat (CLSH), les écoles du quartier, le collège Saint-Pol-Roux.....

Cartes ouvertes au pays de Brest

- Libération des cartes et ré appropriation sociale des données géographique au pays de Brest

Les cartes libres et réutilisables d’Openstreetmap, sont un bel outil d’information, de mise en valeur, d’implication des acteur-ice-s d’un territoire.

La libération des données du système d’information géographique de Brest Métropole Océane et du Pays de Brest fournit une base aux projets de co-production et d’appropriation des cartes reliant services publics locaux, acteurs d’Openstreetmap et habitant-e-s.

L’application Chimère favorise la réalisation de cartes participatives indexant des catégories de lieux.

Collectif de Keredern des Reporters Solidaires Actifs

- Groupe d’hommes bénéficiaires du RSA unis par une démarche citoyenne et européenne

Le Collectif de Keredern des Reporters Solidaires Actifs est un groupe d’hommes vivant sur le quartier de Keredern, se réunissant chaque semaine autour de questions liées à l’insertion sociale et professionnelle. Ils accueillent fréquemment des professionnels d’horizons divers pour mieux comprendre leur environnement. Ensemble ils réalisent des projets et se (re)lancent dans la recherche d’emploi.

Le collectif a construit ensemble le programme pour la première année et grâce aux outils apportés par les professionnels, les compétences et passions de chacun, ils ont alimenté les nouveaux projets du groupe.

Collporterre

- La collaboration au service du développement durable des territoires.

<img
src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH242/collporterre_logo-cd94b.jpg' width='500' height='242' alt="" style='' />

A l’image des colporteurs, nous souhaitons partager les bonnes nouvelles, pour qu’elles se diffusent et se multiplient à travers le monde.

Ces bonnes nouvelles, ce sont toutes ces démarches de territoires axées sur le développement durable et la coopération mais qui ont toutes un point commun : la perspective d’un changement d’échelle.

Concrètement, comment les pratiques collaboratives peuvent permettre, par l’implication de milliers de personnes, d’initier et de pérenniser un développement durable de nos territoires ? Cette question est au cœur de nos préoccupations.

Court circuit au pays de Brest

- Relocalisons l’économie

<img
src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH242/court_circuit-94cd7.jpg' width='500' height='242' alt="" style='' />

Court-circuit Pays de Brest propose des paniers issus de l’agriculture locale et biologique sur tout le Pays de Brest, pour répondre aux nouveaux enjeux économiques et écologiques. Mais, il ne s’agit pas que d’une simple distribution de paniers car nous avons l’ambition de :

- mettre en place une quinzaine de points de distribution à terme sur Brest métropole océane puis sur l’ensemble du Pays de Brest
- proposer une gamme très diversifiée de produits locaux (légumes, fruits, herbes et tisanes, viandes, poissons, fromages, sirops, jus...)
- sensibiliser à l’agriculture paysanne et locale
- créer une dynamique économique sur le Pays de Brest
- créer des emplois durables

Eco-sol-brest.net

- Plateforme web dédiée à l’innovation sociale et l’Economie Sociale et Solidaire au Pays de Brest et dans les régions

Sur ce site de publication en écriture ouverte d’articles des acteurs de l’économie sociale et solidaire du Pays de Brest, chaque acteur peut devenir un rédacteur.

L’écriture participative sans "maître du web permet la publication d’un magazine hebdomadaire d’une vingtaine d’articles à plus de 600 abonnés.

Entente entre locataires à Brest

- Entente des locataires rue de Maissin à Brest

Suite à la formation de qualification mutuelle, un petit groupe d’habitants de la rue de Maissin a créé une « Entente des locataires », collectif dans le but d’améliorer les relations de voisinage et d’organiser des animations dans le quartier. Lors de la création de l’Entente, il était convenu avec le CCAS que le groupe serait co-géré pendant deux ans et si les actions perduraient, l’entente pourrait prendre son autonomie. Mais jusqu’alors ce n’est pas le cas.

Ferme à Chimère

- Faciliter l’accès à une cartographie libre et en démultiplier les usages

Chimère est une application en ligne collaborative permettant d’agréger des données géographiques (mashup). Le support de base est une carte tirée d’OpenStreetMap. Les autres données (points d’intérêts, tracés) sont librement proposés par les visiteurs.

Chimère permetainsi de géolocaliser des évènements sur un fond de carte libre (celui produit par OpenStreetMap) et d’y attacher des informations supplémentaires (titre, description, date de début, de fin, image, hyperliens).

Festival de la soupe à St Marc

- Une animation intergénérationnelle où la soupe est le prétexte à échange, partage, rencontre et découverte et libérons les soupes sur wiki-brest

Chacun-e peux participer comme cuisinier en préparant une soupe à faire découvrir et partager ou comme festivalier qui vient goûter... ou un peu de deux

Les cuisiniers sont des habitants seuls ou qui se rassemblent dans une même rue ou une association, une institution (médiathèque, CCAS). Il y a des habitants adultes mais aussi des jeunes et des ados.
Cela dure toute une après-midi de 13h30 à 19h30. Et on commence à goûter les soupes à partir de 17h.

Avant ce sont les préparations, découvertes musicales, artistiques, des rencontres, etc.

Le projet "libérez les soupes " !

Tout le monde veut gouter les soupes et aimerait bien savoir comment elle est faite, ce qui se cache dedans. D’où l’idée de partager ses recettes sur les carnets collaboratifs du Pays de Brest : Wiki-Brest. Avec le soutien du service internet et expression multimédia de la ville, les habitants et bénévoles du quartier saisissent directement et c’est accessible dès le soir en ligne.

Sur une journée, ils ont préparé des soupes, écrit leur recette et l’ont partagé sur un site collaboratif !. Le partage est donc immédiat.

Fresques murales rive droite

- Des fresques peintes pour donner une image nouvelle et moderne du quartier

<img src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH242/fresques_murales-686e9.jpg' width='500' height='242' alt='JPEG - 126 ko' style='' />

Les fresques murales peintes le long de l’avenue Anatole France sur la Rive Droite de la ville de Brest, ont pour objectif d’égayer le quartier, de donner une image nouvelle et moderne du quartier.

La collectivité a d’abord réalisé deux fresques puis a décidé de faire participer les habitants car « on se trompait » (dit un professionnel).

Une concertation avec les habitants à été mise en place dans un souci de pertinence et d’efficacité du projet à accomplir. Réunis en commissions de quartier, les habitants ont une importante capacité de choix et de propositions sur toute la partie artistique du projet.

L’opérateur de ces fresques est le cabinet lyonnais Cité Création. Il est en charge de l’animation, de la coordination et de la réalisation de l’opération. Christophe Miossec en est le parrain. Son effigie a été réalisée dans le quartier St Martin au 18 rue Bugeaud par Jef Aérosol dans le cadre du projet Crimes of Minds

Habitat participatif

- Assistance à la définition de programmes habitants sur Brest Métropole Océane.

Le projet vise à accompagner des futurs habitants dans la définition de leur pré-programme par des ateliers collectifs qui sont dispensés par des professionnels de l’accompagnement issus de l’économie sociale et solidaire.

Heol, monnaie complémentaire

- un outil de sensibilisation vres une consommation locale et respectueuse de l’environnement

<img src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH62/heol-437e6.png' width='500' height='62' alt='PNG - 37.5 ko' style='' />

L’Heol est une monnaie papier (5 billets – 1, 2, 5, 10, 20) adossé à l’euro (1 Heol = 1 euro).

L’Heol a pour objectif d’orienter les achats vers des consommations locales plus respectueuses des personnes et de l’environnement. L’Heol est donc un outil de sensibilisation à un autre mode de consommation auprès des particuliers mais aussi auprès des structures qui, une fois les Heol encaissés, devront se tourner vers des fournisseurs locaux acceptant la monnaie locale.

Pour répondre à ces objectifs, l’Heol a trois spécificités :

Locale : Elle ne peut circuler que dans le pays de Brest. Toutes les structures qui acceptent les paiements en Heol ont leur siège social sur ce territoire.
Complémentaire : L’objectif n’est pas de remplacer l’euro mais bien de créer une monnaie qui s’ajouterait comme option pour orienter les échanges. L’appoint et le rendu de monnaie peuvent se faire en euro.

Fondante : L’Heol perd de sa valeur au fil du temps. Pratiquement, tous les 6 mois l’Heol perd 2%. Si vous avez des billets dans votre porte-monnaie à la date de la fonte vous devrez acheter une vignette au prix de 2% de la valeur du billet, que vous collerez au dos du billet pour ainsi continuer à l’utiliser.
Le principe de la fonte contraint l’Heol à une seule fonction ; être un outil d’échange et maintient la monnaie en circulation dans son cercle restreint de commerces locaux.

Il ne sert à rien d’épargner l’Heol, il faut le dépenser car sinon il perd de sa valeur. Plus l’Heol circule plus il créé de la richesse sur le territoire.

INfini, l’hébergeur associatif brestois.

- Médiation numérique et Ferme de services en logiciel libre pour les habitants, associations et acteurs locaux
L’association INFINI a pour objectif de faire découvrir l’utilisation de l’INTERNET à des fins non commerciales et/ou coopératives, organiser des activités associatives liées à ce réseau et former le public à ces nouvelles technologies.

Elle propose :
- des ateliers découvertes
- un espace d’hébergement web sur ses machines serveurs
- un accompagnement dans l’installation et la personnalisation des sites web

Innovations pédagogiques à Telecom Bretagne

- Donner à voir et diffuser les initiatives et innovations pédagogiques

« Innover ne nécessite pas de faire table rase du passé ». C’est en partant de cette citation d’Hervé Platteau (2004) que nous avons voulu relever et décrire les initiatives et les innovations pédagogiques menées par les enseignants de notre établissement, Télécom Bretagne, école d’ingénieurs française répartie sur deux campus à Brest et Rennes.

Dans cette école, les enseignants s’impliquent fortement dans l’enseignement et sont attachés à une qualité de la formation. Afin de motiver et de favoriser l’adhésion de leurs élèves, bon nombre de ces enseignants expérimentent différentes formes nouvelles d’interactions supportées ou pas par les Technologies de l’Information et de la Communication(TIC)

Intergenér@tions, la rencontre

- Rencontre et échanges actifs entre des élèves de classe relais et des personnes très âgées autour d’Internet

<img
src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH242/interge-2-89650.jpg' width='500' height='242' alt="" style='' />

Depuis 2003, chaque année scolaire, 10 à 15 jeunes en rejet de l’institution scolaire et une quinzaine de personnes âgées s’investissent dans cette action « intergener@tions ».

Dans un premier temps, les élèves sont formés à l’utilisation réfléchie d’Internet, et sont sensibilisés à la posture de formateur. Ensuite, ils se rendent chaque semaine (deux séances de 45 minutes) dans une résidence de personnes âgées pour initier les résidents (moyenne d’âge 80-85 ans) et d’autres personnes âgées du quartier à l’informatique et à Internet. A chaque séance, un élève intervient auprès d’une ou quatre personnes âgées et s’adapte aux souhaits, possibilités des personnes qui lui sont confiées : visites de sites, utilisation du clavier et de la souris, courrier électronique, traitement de texte, écriture sur le blog ouvert pour le projet, réseaux sociaux, jeux ....

Mis en situation de professeur, d’accompagnateur patient de personnes très âgées, ces jeunes peu à l’aise avec les cours et le collège reprennent confiance en eux et prennent plaisir à ces temps de rencontre avec les personnes de la résidence. Et depuis le démarrage de ce projet une centaine d’élèves a participé et il n’y a pas eu un refus (et pourtant les élèves accueillis en classe relais savent refuser. ..).

Internet pour tous à 1€ par mois à Keredern

- Une offre d’accès à Internet mutualisée et accompagnée en habitat social

Keredern (1053 logements) est le second quartier d’habitat social à bénéficier de cette offre sur Brest depuis février 2012. A partir de ce quartier, les étapes et préalables au déploiement de l’offre et du dispositif d’accompagnement ont été dressés ..

Internet pour tous à Kerourien

- Proposer un accès mutualisé accompagné à Internet à faible coût (1€/mois) en habitat social sur l’agglomération de Brest Métropole Océane

Le projet associe à une offre d’accès à Internet à très faible coût (accès à Internet à 2Mb/s pour 1€ par mois par logement, un accompagnement en proximité des habitants :

  • dans l’installation du matériel, à domicile
  • des ateliers sur internet et le multimédia à l’espace multimédia du quartier
  • l’acquisition d’ordinateur recyclé à moindre coût
  • des conseils juridiques pour les contrats avec les opérateurs la possibilité de valider des compétences numériques de base

Après un vote positif des locataires (596 logements) en 2010 le coût additionnel (1€/mois/logement) a été intégré aux charges locatives.

Kilt

- Kernevodenn Innitiatives Locales en Transition

<a href="http://www.a-brest.net/IMG/jpg/kilt.jpg" title='JPEG - 65.2 ko' type="image/jpeg"><img src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L200xH97/kilt-df928-073b6.jpg' width='200' height='97' alt='JPEG - 65.2 ko' style='' />

KILT est un collectif rassemblant des associations et des citoyens, autour de la transition énergétique, s’inscrivant dans le mouvement plus global des "transition towns", né en Angleterre.

Son territoire, aux alentour de Brest (29), est le pays dit de "Kernevodenn", comprenant les communes de Plougastel, Daoulas, Loperhet, Logonna, l’Hôpital-Camfrout, Dirinon, Saint-Urbain, Saint-Eloy, Irvillac et Hanvec.
Ses actions principales sont :
- Un espace citoyen tous les 2ème dimanches du mois au marché de Daoulas, où le collectif propose un atelier de réparation de vélo, un espace café/thé/gateaux et des thématiques de discussion autour de la transition énergétique.
- "AKILTOUR", un événement annuel sous forme de randonnées alternatives sur le territoire, à pied, à vélo, en kayak et à cheval, à la rencontre des initiatives locales de transition (maraîchers bio, habitat groupé, vie culturelle locale,...)

Laboscop

- LaboScop Laboratoire de recherche-action-formation de la scop Chrysalide

Laboscop regroupe des entrepreneur-e-s salarié-e-s de la coopérative aux métiers et compétences multiples, qui partagent les valeurs de l’économie sociale et solidaire et se reconnaissent en démarche de recherche.

Les membres du Laboscop développent, en lien avec leurs activités professionnelles, de la recherche, de la R & D, de la co-formation, permettant de produire de la connaissance scientifique, de nouveaux produits et services, de nouvelles compétences ainsi qu’une analyse réflexive sur leur propre pratique professionnelle et le fonctionnement de la coopérative. L’organisation singulière du Laboscop est propice aux démarches d’innovation, qu’elle soit technique, culturelle, sociale et/ou artistique.

Libranet

- Plateforme de la Maison du Libre pour fournir des services ou le respect de la vie privé est garantie en s’appuyant sur les logiciels libres.

Il est difficile d’obtenir un espace sur internet gratuit qui soit respectueuse de la vie privé. Des entreprises comme google, yahoo, microsoft ou facebook nous mettent en place des services performants et gratuitement en échange de quoi nous leur donnons nos données.

Libranet propose les services suivants aux utilisateurs enregistrés sur le site :
- mail
- calendrier
- blog
- carte chimère
- compte jabber

Libres, solidaires et durables réseau des acteur-ice-s de l’innovation sociale ouverte en Bretagne

- Pour donner à voir relier et changer d’échelle l’innovation sociale partagée au croisement des acteur-ice-s du libre du social et du durable

<img
src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH242/Forum-618a2.jpg' width='500' height='242' alt="" style='' />

Aujourd’hui des convergences existent entre celles et ceux qui s’impliquent localement pour participer à une transformation sociale soucieuse de créer des solidarités, d’élargir les biens communs, de reconquérir l’estime de soi des personnes fragilisées, de mieux vivre ensemble et de co-construire des territoires en transition.

Ce projetvise à donner à voir cette abondance, coopérer entre projets et réseaux et élargir l’innovation sociale ouverte en Bretagne.

La Maison bleue

- Accueil de familles de détenus

La Maison Bleue est un projet rattaché à l’ouverture de la nouvelle maison d’arrêt de l’Hermitage à Brest en 1990.
C’est un des nombreux services de l’association Emergence, association brestoise créée dans les années 70 autour des sortants de prison.

La maison bleue accueille des familles de détenus, qui sont en majorité des épouses. Elles sont prises en charge par des professionnelles et des bénévoles de la Maison Bleue de deux manières distinctes.
Les professionnelles donnent des informations sur le fonctionnement de la Maison d’Arrêt, elles assurent une aide administrative pour l’accès à la Maison d’Arrêt et informent sur l’univers carcéral.
Les bénévoles quant à elles, accueillent dans un cadre informel autour d’une table et d’un café.

La Maison bleue est située juste en face de la maison d’arrêt dans une maison classique achetée au départ par l’association et depuis propriété de Brest Métropole Habitat. La "maison", par son côté vraie maison, apporte une autre ambiance pour les familles en visites. Elle apporte un éloignement avec le monde carcéral. En même temps, la proximité avec la maison d’arrêt permet d’établir des relations étroites avec les services carcéraux. Les familles bénéficient également de toutes les commodités dans un seul lieu.

Médiablog dans les lycées

- Plateforme de blogs multimédias pour les lycées bretons

Utilisant un logiciel libre créé par la Ville de Brest, le Médiablog dans les lycées vise à accompagner les porteurs de projets pédagogiques pour la publication coopérative de contenus pédagogiques multimédias :
16 lycées bretons mettent en œuvre des projets de webTV, webradios ou médiathèques.

A leur disposition : un outil logiciel de diffusion performant (le Médiablog) un kit de matériel (caméra, enregistreur numérique, ordinateur portable) et le soutien de Catherine Guével, médiatrice numérique.

Des noeuds dans les pieds

- http://imaginationforpeople.org/fr/...

En 2009 les résidents du Foyer Kerlivet (foyer de handicapés physiques) ont dû déménager dans un autre foyer pendant les travaux dans leur foyer d’origine. Les résidents ont vu leur vie chamboulée.

Un atelier d’écriture était proposé aux résidents depuis longtemps mais dans ce contexte, ils ont souhaité écrire leurs angoisses, peines et joies à propos de leur nouvelle vie quotidienne.

La psychologue de Kerlivet connaissait une metteure en scène, pour avoir fait du théâtre avec elle, et lui a demandé d’intervenir en associant un professionnel de la danse, pour monter une pièce avec les résidents.

Deux personnes du quartier se sont jointes au projet. Trois représentations ont eu lieu.

Octopousse

- Le crowdfunding engagé, solidaire et artistique

A la différence des autres plateformes nationales de crowdfunding, Octopousse.com s’axe sur la proximité entre les internautes et le porteur de projet. En effet, on aide plus facilement un ami, qu’un inconnu, son voisin qu’une personne de l’autre bout de la France. C’est à la fois un réseau social virtuel et humain. La plateforme fonctionne sur le système de « don » contre « don ». C’est-à-dire que les internautes qui financent un projet pourront choisir de recevoir en échange une contrepartie.

Open bidouille camp à Brest

- La bricole en partage.

<img
src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH242/openbidouille-7e3c8.jpg' width='500' height='242' alt="" style='' />

L’idée consiste à réunir les bricoleurs de tous poils au sens le plus traditionnel avec les "makers", "hackers", "électro-bidouilleurs" pour créer un moment ou le partage est le maître mot.

Imprimantes 3D et Arduinos côtoient la fabrication de meuble libres du designer italien Enzo Mari ou la réalisation de tatouages éphémères au henné ainsi que de la couture et la fabrication de capteurs électronique avec du matériel courant.

Une grande place est offerte aux licences libres (matériel Open-Source, licences créatives commons). Une copy-party organisé par la médiathèque municipale de Brest enrichissait l’évènement en matière de culture du partage (avec la borne minimazique pour partager de la musique libre).

Imprimantes 3D et Arduinos côtoient la fabrication de meuble libres du designer italien Enzo Mari ou la réalisation de tatouages éphémères au henné ainsi que de la couture et la fabrication de capteurs électronique avec du matériel courant.

OUFIPO, une plateforme de contenus culturels en Finistère

- Ouvroir de FInistérités POtentielles, projet porté par Longueur d’Ondes, pour recevoir, emmaganisés des sons produits depuis la pointe de la côte Ouest.

Oufipo pour Ouvroir de FInistérités POtentielles est un projet porté par l’association Longueur d’Ondes.

Le projet Oufipo espère devenir à plus ou moins court terme, une plateforme des sons reçus, emmagasinés et produits depuis la pointe occidentale de l’Europe. C’est un lieu de convergence des paroles émises ici ou là (conférences, captations, dialogues, etc.) dans le cadre d’institutions culturelles et de travaux élaborés par des bénévoles de Longueur d’ondes. C’est un procès-verbal, des conciliabules, des panoramiques et tant qu’on y est, des lieux de mémoire (liste non exhaustive).

C’est une bibliothèque sonore qui fait un pari : celui d’un cabinet de curiosités où l’on viendrait piocher ce que l’on ne soupçonnerait pas forcément.

Paroles en mouvement

- Renforcer l’autonomie des personnes à partir de leur parole pour construire du collectif et de l’initative citoyenne. Le processus avant le résultat. C’est le Do It Yourself collectif !

L’association travaille sur trois champs d’intervention :
- Valoriser les personnes et les initiatives avec pour objectif de faciliter les échanges entre les habitants, et entre les habitants et les institutions (ex : comment monter un jardin partagé...).
- Dialogue Citoyen autour des enjeux de transition et de la question européenne. (ex : qu’est ce que l’Europe peut m’apporter moi collégien ?)
- Offrir un espace d’expression intra et interpersonnel via nos connaissances de la diversité culturelle, l’expression théâtrale, le Français Langue Etrangère (FLE), les créations sonores … (ex : ateliers confance et coopération pour les créateurs/trices d’entreprise, ateliers libre pour expression par le corps)

La Philo aux enfants

- Favoriser le développement d’un esprit critique chez les enfants

Depuis le début de l’année scolaires 2012, les enfants de la classe de CM2 (dernière année primaire) de l’école du Petit Paris de Brest (quartier Saint Marc) ont la chance d’avoir des cours de philosophie dans leur classe !

Pourquoi ? Pour qu’ils se construisent un esprit critique, qu’ils acquièrent les clés nécessaires pour débattre des sujets de société !

Tout au long de l’année, les phrases prononcées par les enfants sont glanées, collectées et conservées précieusement .. pour en faire une pièce de théâtre ! Présentée à la fin de l’année scolaire, cette pièce de théâtre, présentée aux parents des élèves, servira de prétexte pour animer un échange philosophique sur un débat de société entre les parents et les enfants de l’école du Petit Paris de Brest.

Portail des savoirs au pays de Brest

- Le Portail des Savoirs est un portail collaboratif, réunissant des contenus culturels et pédagogiques produits sur le Pays de Brest, destiné au grand public.

<img
src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L400xH193/portail_des_savoirs-711ed-05aa0.jpg' width='400' height='193' alt="" style='' />

De nombreux acteurs publics, privés ou associatifs présents sur le territoire du Pays de Brest proposent des rencontres, débats, conférences, dans les domaines culturels, scientifiques, économiques et sociaux. De plus en plus souvent, ces événements font l’objet d’une captation et d’une mise en ligne.

Le Portail des Savoirs a pour vocation de fédérer ces contenus sur un site unique pour les rendre plus accessibles aux différents publics intéressés et en augmenter la visibilité, ainsi que la visibilité des structures productrices.

Il est par animée le réseau des bibliothèques municipales de Brest en lien avec le service Internet et multimédia de la Ville de Brest.

Portail droits d’usages élargis et Creative Commons

- Un portail de ressources pour favoriser la compréhension, l’usage et la diffusion des licences libres

<img
src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH242/CC-2-e97f7.jpg' width='500' height='242' alt="" style='' />

Cet espace collaboratif agrège des ressources pédagogiques et des documents qui expliquent, facilitent et accompagnent la diffusion des creative commons et autres licences qui permettent la réutilisation des contenus numériques.

Initié lors de la semaine Brest en biens communs (octobre 2009) cette collecte de références est maintenant organisée en fiches et catégories sur un portail du wiki d’Intercoop.

Portail TIC et Développement Durable

- Apprendre à agréger, réutiliser, enrichir les ressources pédagogiques sur un sujet ici les Technologies de l’information et de la communication et le développement durable

Pour enseigner apprendre nous utilisons des ressources pédagogiques : support de cours, diaporamas, rapports, articles, conférences.

Peut-on apprendre à les mutualiser en permettant un accès facilité où
- Un enseignant qui prépare un cours trouve des exemples et des ressources
- Un apprenant trouve des compléments d’information
- Une personne intéressée au sujet peut indiquer un article jugé intéressant ou un support qu’elle a réalisé.
C’est cette idée deportail ouvert que nous proposons de tester sur le champ "TIC et DD"
- Des coûts et de l’impact des technologies de l’information et de la communication
- De leur apport pour économiser l’énergie et les ressources
- Des transformations culturelles et organisationnelles facteur de développement durable permises par les TIC

Repères-brest

- Les technologies d’information et de communication (TIC) support d’animation pour les publics éloignés et outils de mise en réseau des acteurs sociaux.

- Les technologies d’information et de communication (TIC) support d’animation pour les publics éloignés et outils de mise en réseau des acteurs

<img
src='http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L500xH242/reperes-7c7f9.jpg' width='500' height='242' alt="" style='' />

Ce site participatif a été élaboré par le réseau d’acteurs brestois sur l’isolement des personnes en situation de précarité avec le du service Internet et Multimédia de la ville de Brest.

Le choix a été fait d’une approche "services" répondant aux besoins des usagers et facilement compréhensible par eux : (accéder aux droits, poser son sac, se former, se déplacer, se soigner, se nourrir, avoir un toit ..)

Les structures et association disposent chacune d’un espace de co-publication d’informations ( textes, photos, vidéo), de projets, d’actualités, d’évènements mis en lignes par les structures.

Une attention particulière a été apportée à la formation des acteurs. Cinquante personnes se sont déjà initiées à la co-écriture sur le site et 115 structures proposent leurs informations : coordonnées, activités horaires d’ouvertures, champs d’intervention.

Ce site s’adresse à la fois aux professionnels, bénévoles et aux usagers.

La ruche

http://www.a-brest.net/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-328