Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

Appel à projets : Création d’écoles numériques à la campagne

Zevillage.net et Simplon.co lancent un appel à projets pour la création d’écoles rurales de développeurs informatiques.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1er juillet 2014 et les trois meilleurs projets d’école numérique sélectionnés seront accompagnés dans leur réalisation et le rassemblement de leur financement initial.

Lancées en 2013, ces écoles ont déjà fait la preuve que le numérique est un fantastique tremplin vers l’emploi et la création d’entreprise en milieu urbain. Créons les mêmes en milieu rural.

Contexte

Le numérique et le code informatique sont partout dans la plupart des objets de notre vie quotidienne, dans nos téléphones, sur le Web. Une utilisation généralisée de l’informatique qui nécessite des compétences pour programmer et développer le code de toutes ces applications. Selon le syndicat Syntec numérique, la France a besoin de plus de 36 000 développeurs d’ici 2018, dont 15 000 développeurs pour le web et le mobile.

Constatant les insuffisances du système de formation pour atteindre ces objectifs ainsi que l’importance du chômage des jeunes, nous voulons accélérer le développement de formations sur le modèle de la “fabrique de codeurs entrepreneurs” lancée par Simplon.co en 2013 en milieu urbain, à Montreuil (93) et au coeur de la Cité La Noue à Villeneuve-la-Garenne (92). En moins d’un an, Simplon a permis à 50 demandeurs d’emploi ou allocataires du RSA (issus des quartiers populaires, de la diversité et de milieux modestes), à une centaine de salariés et à plus de 250 enfants de se former à la programmation informatique. Un dispositif qui a aussi permis à une dizaine de projets d’être incubés ou lancés.

Convaincus que ces compétences doivent aussi être créés en milieu rural où elles contribueront au développement local, Zevillage et Simplon lancent un appel à projets pour accélérer la création de ces “écoles du numérique” rurales.

Dans ces écoles, les apprenants sans expérience préalable de programmation vont acquérir en 6 mois une compétence de développeur informatique ou de référent numérique, grâce à une pédagogie intensive par immersion sur le modèle américain des boot camps de développeurs. Ils pourront, à la sortie de leur cursus, plus facilement trouver un travail qualifié dans tous les secteurs d’activité, monter leur propre projet ou créer leur activité de conseil, de production ou de service numériques. Et cela grâce à des compétences-clés dont la demande explose, pour tous les acteurs, privés, publics et associatifs.

Ces écoles numériques en milieu rural, objet de cet appel à projets, proposent un dispositif simple et efficace qui a déjà fait ses preuves en Ile-de-France et à l’étranger :

- une formation de 6 mois gratuite (voire rémunérée si l’apprenant satisfait à toutes les conditions de fond et ne peut réaliser la formation pour des raisons uniquement financières)
- des publics défavorisés ou éloignés de l’emploi : en priorité des jeunes majeurs en recherche d’emploi, des allocataires RSA, sans diplôme/décrocheurs mais aussi diplômés, des seniors en reconversion, en recherche de compétences nouvelles et souhaitant créer une activité numérique, ou à des porteurs de projets numériques liés à l’innovation sociale et au territoire.
- une pédagogie immersive et intensive et un double référentiel de formation avec 2 filières principales :
> “développeur d’applications web/mobile” (Unix, Ruby, Ruby on rails et Sinatra, Javascript et MeteorJS, HTML/CSS)
> “référent numérique” (le “couteau suisse digital” : personne maîtrisant tous les aspects opérationnels du numérique dans une organisation – réseaux et télécoms, technique, programmation, intégration, éditorial, marketing, communication, référencement…).

Critères de sélection

Les 3 meilleurs projets seront sélectionnés selon les critères suivants :

- existence d’un écosystème local réel autour du projet (public, privé, associatif, éducatif)
- besoin réel et identifié chez les demandeurs d‘emploi et les porteurs de projets…
- mobilisation de financements locaux (Etat, collectivités, OPCA, employeurs/sponsors…)
- contexte rural du projet
- offre logistique (accueil de la formation, logement, transports…)

Pour en savoir plus (contenus des dossiers, dates limites de remise des projets, partenaires, etc).