Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

Appel à participation : devenez chercheurs du midi

Durant l’année 2012, via un site internet, les Chercheurs de midi

collectent des images et des mots auprès de tous les habitants de la Capitale, dans le but de dresser ensemble un portrait du Midi. 

Les chercheurs c’est nous tous, car cet album de nos albums espère la participation de chacun. Trois collections composent l’album : Paysages, là où on vit ; Usages, comment on vit, et Personnages, avec qui on vit.

En fonction des photos recueillies, apparaissent des séries de plus en plus précises qui révèlent peu à peu nos façons de vivre ici. En 2012, on peut feuilleter l’album sur internet, et en 2013, on peut voir les collections exposées à l’Atelier du large, et dans d’autres lieux de la Capitale.

Les actions de participation citoyenne pour Marseille Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture en charge de ce projet propose aujourd’hui aux Espaces Régionaux Internet Citoyen de s’y associer (relais d’information, référents chercheurs du midi ou encore participation directe via des projets particuliers). 

Vous trouverez ci-dessous une présentation complète de ce projet.

Les chercheurs de midi, l’album de nos images du midi

Montrez vos photos à quelqu’un ; il sortira aussitôt les siennes :

« Voyez, ici, c’est mon frère, là c’est moi enfant. »

Roland Barthes, La chambre claire

  • POURQUOI ?

...parce qu’on a tant de choses en commun

On a tous chez soi des photos rangées dans des boîtes, classées dans des albums, remisées au fond d’un tiroir.

On a tous des photos de vacances, de famille, d’identité.
On a tous maintenant la possibilité de prendre des photos quand on veut, comme on veut, avec un téléphone portable, un appareil numérique ou avec, quand on ne l’a pas bazardé, le vieil Instamatic et le jetable étanche pour les photos sous-marines.
On a tous, en appuyant sur le déclencheur, envie de garder l’empreinte d’un instant agréable, d’un sourire, d’un paysage aimé.
On a tous en commun ce pays de Midi qui nous habite, le Midi avec ses accents, ses démons, ses partages et ses chercheurs…

Ces choses familières, ces photos révèlent par éclats des épisodes de nos vies, elles évoquent des histoires singulières, des célébrations confidentielles, et en même temps racontent un peu notre histoire à tous.

D’Arles à la Ciotat, d’Aix à Istres d’Aubagne à Salon-de-Provence, de Gardanne à Vitrolles en passant par Martigues et Marseille, les chercheurs de midi, c’est : la possibilité de mettre en commun et de partager ces images qu’on aime tant. Par exemple cette photo avec la petite robe d’été à pois ou celle avec le chien qui saute, et même cette autre un peu ratée, mais où on voit la maison de vacances…

Les chercheurs de midi, c’est : l’occasion de faire enfin la photo de la vue au bout de la rue sur les collines, ou le portrait de la voisine du premier…

Les chercheurs de midi c’est : l’opportunité, avec des photos d’enfance ou du week-end passé, de constituer ensemble l’album de nos albums.

Page après page, toutes ces images porteront l’ombre et la lumière des choses de la vie.

  • QUOI ?

un grand album à faire ensemble

Durant l’année 2012, Marseille-Provence 2013 met à votre disposition ce grand album photo tout neuf. Peu à peu, il va s’enrichir de toutes les images que vous allez y déposer.

La collecte des images s’adresse à chacun et donc tout particulièrement à vous. Que vous soyez habitant ou de passage sur le territoire de la Capitale, amateur ou photographe confirmé, écolier, lycéen, senior, que vous soyez en famille, avec vos amis ou des collègues de travail, cette collecte fait appel à vous.

Nous vous invitons à y participer, à venir compléter avec vos images préférées ce grand album.

  • COMMENT ?

en proposant trois collections

Les images dans ce grand album collectif sont classées en trois collections.

Paysages : là où on vit

  • panoramas, points de vue, belvédères, horizons, lignes de fuites, levers du jour, échappées belles…
  • lieux de vie, places et rues, jardins publics, coins de paradis et autres parages…
  • détails d’architecture, fonds de jardins, vues de la fenêtre, images insolites, hasards poétiques…

Le paysage n’a pas de propriétaire. Cette collection, plus qu’un relevé de paysages, est une chronique de nos façons de les voir, de les vivre.

Usages : comment on vit

  • activités, occupations, loisirs, travaux de tous les jours…
  • fêtes et réjouissances, sports et jeux… 
  • passe-temps, temps perdus, permissions d’un instant, congés volés, humeurs…

Seul, en amoureux, entre amis, en famille, avec complices de passage, des inconnus… à l’usage du temps, cette collection détaille tout ce qui fait le plaisir des jours bien sûr comme il existe ailleurs mais surtout comme on l’invente ici.

Personnages : avec qui on vit

  • portraits en pied, de dos, visages, regards, silhouettes…
  • portraits avec le chien, la voiture, la maison, le poisson qu’on vient de pêcher…
  • portraits avec vue
  • portraits de groupe, photos de classe, de mariage, de famille… photos d’identité, portraits de studio photomatons…

Cette collection tente de balayer les multiples façons et raisons que nous avons de nous prendre en photo, photos posées ou volées, parfois mises en scènes, parfois obligées.

Galerie de nos complexes miroirs, la collection de personnages est aussi le tendre catalogue de ceux qu’on aime.

en rangeant les images par séries

Ces images que vous envoyez, sont triées, classées dans des séries de plus en plus précises. Par exemple dans la collection « usages », on distingue très vite, une série : Baignades dont on pourra isoler certainement une série Plongeons puis ensuite une série Enfants qui plongent ou Plongeons en bombe, etc.
Avec cette autre façon de ranger un album, les photos vont quitter pour un temps leur famille d’origine et en constituer d’autres, celles des correspondances et des affinités.

en préparant des expositions

En 2012, le site internet des chercheurs de midi devient, au fil des contributions de chacun, le grand album collectif de tous nos albums.

On peut le feuilleter et le consulter en ligne, comme on veut et quand on veut.

Il constitue la première exposition virtuelle des chercheurs de midi.

En 2013, c’est, tout près de la place de la Joliette, à l’Atelier du large exactement au dernier étage du J1 du Port Autonome de Marseille que vont être exposées certaines de ces séries.

Pendant toute l’année, des expositions par collections se succèderont : Usages, Paysages et Personnages.

En fin d’année, une dernière exposition dressera, toutes collections confondues, un portrait du midi vu par vous, l’album de nos albums.

À l’automne 2013, un DVD des chercheurs de midi sera édité. Les textes que vous avez écrits, en les associant aux photos, serviront de matériau pour la création sonore de ce diaporama vidéo.

 

  • ET ENCORE...

Pour de venir chercheur de midi, que faut-il faire ?

C’est très simple, rendez-vous sur le site :

http://www.mp2013.fr/chercheursdemidi

et suivez le mode d’emploi.

Article proposé par <link> Opens window for sending emailCharlotte Nguyen

- Assistante Actions de participation citoyenne - Les chercheurs de midi - Marseille-Provence 2013Capitale européenne de la culture