Coopération et partage autour des pratiques collaboratives

Appel à Communications pour la Biennale Internationale de l’Éducation, de la Formation et des Pratiques professionnelles 2015 : « Coopérer ? »

Un relais de l’appel à communiquer

Dans la dynamique des précédentes éditions, la Biennale Internationale de l’Éducation, de la Formation et des Pratiques professionnelles lance en février 2014 un appel à communications sur la thématique : Coopérer ?

Biennale internationale de l’éducation, de la formation et des pratiques professionnelles

Première manifestation francophone en matière de recherche et d’innovation en éducation et en formation

L’esprit de la Biennale :
Ouverture, Rencontre, Partage, Expérience, Savoir, Activité et Qualité.

Cet appel sollicite deux sortes de contributions :

  • Des communications de recherche : elles analysent à partir d’un ensemble conceptuel cohérent des faits ou des phénomènes relevant de la coopération au sens large. Elles seront retenues à partir de la qualité de la construction de la recherche et de l’originalité des savoirs produits.
  • Des communications professionnelles : elles sont relatives à la présentation d’expériences, de pratiques, de nouveaux dispositifs ou de nouvelles politiques en lien avec la coopération (coopérer ?) et ayant donné lieu à explicitation et formalisation rigoureuse sous forme de récits, de témoignages, d’échanges et de bilans d’expérience professionnelle. Elles seront également appréciées en fonction de ces critères.

Avant la rédaction complète de votre communication, vous avez à envoyer, en français et en anglais, un résumé de 120 mots accompagnés en dessous de 5 mots clés.

Ces mots clés doivent permettre de situer votre contribution par rapport aux autres, c’est-à-dire qu’ils doivent couvrir le contenu de votre texte. En effet, le recueil de ces mots clés a un double objectif : d’une part, de faciliter la constitution des ateliers d’échanges et de discussion lors de la Biennale, et, d’autre part, de construire un dictionnaire des objets, méthodes ou champs concernés pour un récapitulatif final.
Ce résumé est soumis, dans un premier temps, à évaluation par le comité d’expertise interdisciplinaire pour validation. Si vous êtes retenu, vous aurez à rédiger, en un temps imparti, la totalité de votre communication, espaces compris, notes et bibliographie incluses de 20 à 35 000 signes. Cette communication intégrale sera alors soumise à l’évaluation par une double lecture du Comité d’expertise. Ce dernier vous donnera, dans les plus brefs délais, la réponse d’acceptation, de refus ou de demande de modifications. A l’issue de la Biennale, vos communications seront publiées sur le site de cette Biennale.

Si les communications peuvent être rédigées dans la langue maternelle du rédacteur (français, anglais, espagnol, etc), leur présentation orale en ateliers lors de la Biennale doit se faire en français.


  • dates :
  • du 17 février au 30 juin pour le résumé
  • du 2 septembre au 31 décembre pour l’écriture des propositions retenues
  • Biennale du 30 juin au 5 juillet 2015 au CNAL, Paris